Les artisans d’art et les nouveaux matériaux

Un article intéressant publié par OneMuze, qui témoigne de l’intérêt des artisans d’art pour les nouveaux matériaux. Dénicher des matières inédites, détourner les fournitures, les retravailler pour en changer l’aspect ou la consistance… c’est effectivement notre quotidien, chez Beau Voir ! La prochaine collection en témoigne… Plus d’informations d’ici peu !

http://onemuze.com/magazine/lartisanat-dart-et-les-nouveaux-materiaux/

L’avenir du luxe et des savoir-faire d’excellence

« RÊVER 2074, UNE UTOPIE DU LUXE FRANÇAIS »

En hommage à la veine créative de la science-fiction japonaise, le Comité Colbert publie « Rêver 2074 », une utopie du luxe français en japonais.

Ouvrage numérique téléchargeable gratuitement sur WWW.REVER2074.COM, qui a déjà séduit plus de 20 000 lecteurs francophones et anglophones.

A cette occasion, le Comité Colbert et  l’Université  Nationale des Beaux-Arts de Tokyo lancent un concours proposant aux étudiants de rêver à leur tour 2074. Les œuvres de ces jeunes artistes japonais seront exposées à Tokyo puis à Paris. A suivre !

image

Vidéo : le duo de Beau Voir en interview sur BFM TV

Cyrielle Leclère, designer de mode, et Natacha Pons, créatrice en broderies d’exception, sont interviewées sur le plateau de Karine Vergniol, dans « Goûts de luxe ». Elles y présentent leur travail en broderie et sculpture textile, évoquent les actualités de Beau Voir et de leur studio de création P&L Studio. Le reportage, diffusé sur BFM TV le 30 septembre 2015, est en rediffusion sur le site internet de la chaîne.

Ce qu’il faut retenir du Salon du Luxe 2015

L’une des meilleurs interventions de cette première édition du Salon du Luxe était très certainement celle de Jean-Claude Biver Hublot  :

« Pour réussir dans le luxe, il faut toujours être premier, différent et unique ».

Cela passe avant tout par l’innovation, qui doit être pour nous une obsession.

Autre point, la créativité est un état d’esprit.

Elle doit être omniprésente, devenir une constante pour chaque personne de l’entreprise.

Pour Hublot, Monsieur Biver a réussi à multiplier le CA par 18 en 10 ans en réfléchissant différemment.

Plutôt que de se rapprocher du tennis ou du golf, il a choisi de développer des partenariats avec l’univers du football.

Il a également su innover en étant à l’initiative de l’invention de l’or inrayable.

Pour Jean-Claude Biver, le luxe a une caractéristique, une qualité, c’est l’éternité.

L’art, le luxe ne se jettent pas. Ce qui ne dure pas ne peut être assimilé à du luxe.

Enfin, selon lui le XXIe siècle sera celui du partage et de la préservation. Or le luxe répond à 100% à cela.

C’est pourquoi le luxe est extrêmement moderne.